Ca y est, le décompte est lancé ! Avez-vous toutes et tous ouvert la première case du calendrier ce matin ? Parce que moi oui ! 

L’Avent a cette particularité pour moi de faire coïncider la rêverie de Noël et la douceur de l’automne (parce que oui, pour encore une vingtaine de jours, nous sommes en automne). De quoi faire le plein d’activités inspirantes et épicées !

Aujourd’hui j’ai donc décidé de vous proposer mes 10 petites choses (ou presque…) à faire pour préparer et attendre Noël, celles qui comptent pour moi ! C’est parti 😉

67ddf08a935aaf391e954d3224f26fb6

1. Le calendrier de l’Avent : le concept du calendrier nous plaisait beaucoup enfants parce qu’on avait un chocolat dès le petit déjeuner, sans exception, qu’il y en avait des beaux, des gros… Maintenant, hormis le plaisir d’avoir toujours cette petite douceur chocolatée au réveil (ou autre pour ceux qui ont opté pour un calendrier thé, beauté… bière), c’est surtout pour moi l’occasion de savourer chaque jour qui me sépare du beau matin de Noël. Non pas pour que celui-ci arrive vite, mais pour que j’aie bien la sensation d’attendre.

2. Décorer ma chambre (puis le sapin) : N’ayant pas encore mon chez moi (donc mes règles…), je suis tributaire du bon vouloir parentale pour ce qui est de la date d’installation du sapin (ils n’ont pas trop compris qu’on préfère l’avoir limite mi novembre et ne pas le garder jusque fin janvier… où il ne sert plus à rien, convenons-en). De fait, ayant mon petit lot de décorations personnel, j’aime décorer ma chambre le plus tôt possible pour me mettre dans l’ambiance !

3. Faire ma liste de Noël : la petite tradition familiale ! Chaque année on donne la liste de cadeaux (plus ou moins raisonnable, la liste) à nos parents. Déjà, ça met dans l’ambiance ça !

4. Préparer le Noël des autres : parce que Noël c’est surtout regarder les yeux des autres briller, j’aime beaucoup penser aux cadeaux des amis, de la famille… Autant je n’aime pas me forcer lorsque je n’ai pas d’idées, mais quand j’en ai, j’en suis toute excitée ! J’aime encore plus lorsque je prépare des cadeaux faits mains (des tasses, des tableaux…), car je sais qu’ils feront leur petit effet. En parlant de ça il va falloir s’y mettre…

5. Profiter des illuminations et décorations extérieures : que ce soit en ville, les grandes vitrines ou dans les centres commerciaux, j’aime beaucoup regarder les illuminations et les décorations. D’aucuns diront que la plupart ne sont que commerciales, mais si elles permettent de se mettre dans une jolie ambiance, que demander de plus ? Si ce n’est un peu de sourires des gens qu’on croise…

6. Faire des gâteaux : il y a quelques années déjà, j’ai fait le pas de demander à ma grand-mère son ancestrale recette de Linzertorte, une tarte qu’elle nous sert depuis toutes petites au moment des fêtes. Il s’agit d’une pâte sablée parfumée (noisette, citron, épices, cacao…) garnie d’une gelée de groseilles. Depuis, j’en fais tous les ans et ai même fait certains adeptes autour de moi. Faire cette tarte signifie beaucoup pour moi, j’ai hâte de faire la première de l’année ! Evidemment, je ne fais pas que ça, j’aime bien travailler la pâte sablée pour en faire de jolis petits gâteaux, et cette année j’aimerais beaucoup apprendre à les décorer !

3c5ee0741895c5cc129da264536c7b35

7. Faire des activités avec ma famille sur fond de chants de Noël : que ce soit le ménage, la cuisine, ou encore de la broderie, j’aime ces moments privilégiés où tout le monde est détendu et de bonne humeur, ça fait tellement de bien.

8. Commander ma boîte de chocolats : ça peut vous paraître bizarre mais il s’agit du grand moment de la préparation de Noël. Depuis quelques années maintenant, j’ai droit à ma belle boîte de chocolats blancs que je commande spécialement (comprenez, c’est moi qui la compose). C’est pour moi le moment où je suis garantie d’avoir mes petites douceurs de Noël, et cette boîte, c’est un de mes grands piliers de cette fête. Tellement que je fais très souvent le cauchemar que je me réveille un 23 ou pire 25 décembre et que je me rends compte que j’ai oublié de la commander, donc je ne l’ai pas… Le grand drame.

9. Regarder des Disney et des films de Noël : déjà qu’à la télé on n’y coupe pas depuis mi novembre, alors lorsque le joli mois de décembre arrive, on ne se tient plus… Les classiques, les nouveautés, les téléfilms un peu bon enfant, les films romantiques… Tout y passe ! Bien sûr, c’est bien mieux avec un chocolat chaud, un thé, un plaid, des petits biscuits à tremper et peut-être même un sucre d’orge !

10. Boire des litres de thés épicés et de chocolats chauds à la cannelle (option chantilly) : bon, sans rien vous cacher, les thés de Noël, notamment les Chai, j’en bois toute l’année, parce que j’adore ça. Mais aux alentours de Noël je deviens encore plus exigeante, et j’aime beaucoup me faire une petite étagère à thème avec tous les thés de Noël que j’ai ! Thé noir, thé vert, infusions, rooibos… Le choix est large ! Pour le chocolat chaud cette année j’ai découvert au Salon du Chocolat une marque qui en fait à la menthe ! Autant vous dire qu’il va vite aller rejoindre les petits copains sur l’étagère…

11. Le moment ultime : mettre mes plus belles chaussures sous le sapin le soir du 24 décembre. Je sais que beaucoup s’offrent les cadeaux le 24 au soir, mais permettez-moi de vous dire que je déteste absolument cette idée. Il fait nuit, on est crevé, on a trop mangé (parce qu’en général si on s’offre les cadeaux là c’est que la dinde était de la partie elle aussi), on a juste envie d’aller se coucher, c’est nul. Non, pour moi, la belle magie de Noël – même sans Père Noël barbu, le mien a juste une moustache -, c’est d’ouvrir les yeux le matin du 25, penser à sa journée et se coller un immense sourire sur le visage en réalisant quel jour on est ! Se préparer, prendre les cadeaux des autres avant qu’ils ne se réveillent, descendre les mettre sous le sapin déjà couvert de jolis paquets aux couleurs chatoyantes, dire bonjour à ma mère qui boit tranquillement son café et à mon père qui se réveille avec le sourire lui aussi, attendre la petite soeur à moitié endormie qui aime s’asseoir devant le sapin pour compter – à une distance raisonnable ! – ses cadeaux, et la grande qui arrive, toute de douceur. C’est pour ce moment que je prépare Noël et que je l’attends, ce merveilleux tableaux, très éphémère, mais toujours réussi.

***

Et vous, que faîtes-vous pour préparer et attendre Noël ? 

ce73137296eedad610363d0652bbff11

Note : toutes les photos de cet article viennent de Pinterest, elles sont dans mon tableau Christmas Time. 

Publicités