Le bon moment

Je pense ne pas trop me tromper en affirmant qu’on a tous au moins une fois dans notre vie fait le constat que « ce n’est plus le moment« . Si, si, souvenez-vous : quand vous avez trouvé la bonne insulte à répliquer contre une vilaine attaque mais avec 2 bonnes heures de retard, quand vous n’avez pas su dire à temps à une personne chère combien vous teniez à elle, ou encore quand, finalement, après avoir attendu/différé un événement trop longtemps, vous vous êtes rendu compte que ça ne vous apportait plus de joie ?

Je me suis rendue compte de cette notion du « bon moment » en lisant La Magie du rangement de Marie Kondo. En effet, lorsqu’elle évoque le sujet (épineux, pour certains) des livres, elle dit qu’en gros, tous ces livres que vous avez acheté mais que vous n’avez pas encore lu, vous ne les lirez probablement jamais. Elle explique que « le moment est passé« , vous en aviez très envie, vous aviez vraiment l’intention de le lire, mais qu’à présent, ce n’est plus le bon moment, et donc, vous ne le lirez pas. J’ai trouvé ce passage terrible parce que je le trouve assez véridique (bien que j’aie déjà prouvé l’inverse de ce qu’elle avance en piochant dans ma bibliothèque un livre acheté des mois voire des années auparavant).

Depuis cette lecture, je n’ai pas cessé de voir ces moments-là, ces moments morts, ratés. Ces occasions manquées, de peu. Elles en disent long sur nos habitudes, je crois. C’est exactement ce qui m’arrive (en partie) lorsque je fais la fourmi : j’achète des chocolats, par exemple, puis, même si j’en ai envie ! je les garde pour plus tard, sauf que « plus tard » est quasiment toujours « trop tard ». Plus envie, plus bon… Le pire étant je crois que cela arrive aussi dans mes relations sociales ! On reçoit le message d’une personne qu’on aime beaucoup, on lit le message, très heureux d’avoir des nouvelles, ou des mots attentionnés, mais on se dit qu’on répondra plus tard, pour « s’en garder un peu », vous voyez ce que je veux dire ? Mais une fois quelques jours passés (voire quelques mois, oui je suis incorrigible…), le moment de répondre, lui aussi, est passé. L’euphorie s’est évanouie, et ça ne rime simplement plus à rien de répondre à ce message, quand bien même on l’a reçu avec tout l’enthousiasme du monde.

Je sais que cela se rapporte aussi à sa propre manière d’appréhender le moment présent et de vivre au présent, mais je trouve que c’est un apprentissage tout particulier que de reconnaître et d’exploiter ce « bon moment« . Dans ce chef d’oeuvre que sont Les Liaisons Dangereuses de Laclos, la Marquise de Merteuil affirme :

Une occasion manquée se retrouve, tandis qu’on ne revient jamais d’une démarche précipitée.

Je pense qu’au contraire certaines occasions ne se retrouvent pas, le contexte qui rendait favorable une action (quelle qu’elle soit) n’est plus là, les éléments qui formaient ce contexte ne sont plus en harmonie, et ce qu’on fait n’a alors plus de sens, que ce soit de répondre 3 semaines plus tard à une invitation pour dans deux jours ou bien de lire un livre sur une thématique qui nous fascinait il y a 6 mois, ou bien encore d’entamer une démarche de développement personnel (régime, sport, méditation…).

C’est tout un ensemble d’habitudes à prendre et une gymnastique personnelle de conscience et de présence à soi qui peuvent nous apprendre l’art du « bon moment« , et ça concerne aussi l’écriture. Il était temps de vous parler du « bon moment« , et il est surtout temps pour moi d’apprendre à le respecter.

***

Et vous, maîtrisez-vous l’art du « bon moment » ou bien en souffrez-vous ? 
Dans quel domaine vous saute-t-il le plus aux yeux ? 

8c69ca94ab4917ebea3bae768eaaa40c

(image trouvée sur Pinterest)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :