J’ai testé… Le salon du chocolat !

d-gbsvkl

Pour les parisien(ne)s et tous ceux qui passent par la capitale et ses métros, cette affiche ne vous aura sans doute pas échappée. Oui, je parle de celle qui vous aguiche quelque soit l’heure à laquelle vous tombez dessus, avec le joli éclair au chocolat ! Cette vile tentatrice revient chaque année nous hanter, mais cette fois-ci, j’ai décidé de succomber ! (histoire de contenter ce brave Oscar Wilde dont les citations éclairées (avec ou sans chocolat, du coup ?) sont affichées dans les rames de métro). Ma soeur et une de ses amies ayant décidé d’y aller, j’ai sauté sur l’occasion de me rendre dans ce temple du mal !

Sans suspens, j’ai véritablement apprécié ma visite. C’est une chose de se dire « viens, on va se goinfrer à l’oeil« , c’en est une autre de passer un très bon moment, riche en découvertes, en rencontres, aussi, et qui reste très amusant ! Sur deux étages, nous avons surtout arpentés les rues aux noms évocateurs du premier (« boulevard des ganaches », « rue pistache », « rue vanille »…), où il y a avait plein d’adorables stands. Je tiens à souligner qu’au Salon du Chocolat, n’est pas français pour rien, on est tout de même plutôt bien accueilli : en arrivant on nous tend un sac en papier avec sur une face la fameuse affiche du salon, et de l’autre une publicité Milka (partenaire officiel de l’événement, j’imagine), dans lequel on a une barre de Milka à l’Oréo (voir la photo plus bas). Bon, qu’on aime ou non l’Oréo, je trouve le geste assez sympa, ça fait très « ça y est, on est dans le temple du chocolat. » Et au premier étage, tout près des escaliers, vous avez deux choix possibles : le petit stand Baileys et son délicieux apéritif (dont on nous tend un petit verre), et le stand de la Maison du Café (le fameux « Or espresso », bon, moi je n’en bois pas donc j’y connais goutte), qui vous propose de goûter à leur nouveau procédé (dont le principe m’a échappé, donc). Toujours est-il qu’offrir l’apéro/digestif et/ou petit cawa c’est bien sympa je trouve ! C’est vers ces stands également qu’étaient exposées les robes en chocolat entre deux défilés (que je n’ai malheureusement pas vu). En voici une qui me parlait bien avec son style « Steampunk » :

img_20161029_190116

Bon évidemment, en voyant ça, je me dis que je n’ai pas encore le niveau en couture !

Voilà pour la petite introduction.

Ensuite, bon ben clairement, c’est Noël, hein. Du chocolat partout, des friandises, des sucreries, un petit morceau de la nouveauté Milka à la cacahuète ULTRA régressive (et très bonne)… Il y en a pour tous les goûts, et oui, même pour la grande pénible/hérétique que je suis qui se pâme devant un bout de chocolat blanc. (Ne pas jeter de pierres, merci). De plus, et je suis clairement bien tombée, cette année l’invité d’honneur est le Japon. Et qui dit Japon dit… non, pas sashimis, ça c’était le repas du midi (on se soigne comme on peut, que voulez-vous.) Non, qui dit Japon dit saveurs miracles comme le Matcha, ou le Yuzu : deux grands amours de mon existence ! Mais, c’est là qu’ils sont très forts, j’ai découvert de nouvelles saveurs : il y avait notamment du chocolat au wasabi, ou encore aux thés Genmaicha (thé vert avec du riz soufflé) et Hojicha (thé aux saveurs boisés). Il se dégageait de ces stands un très grand raffinement, et un goût pour l’excellence. J’ai notamment craqué en guise de dernier achat (comprenez : « que vais-je m’offrir avec les sous qui me restent » – grande décision, donc !) pour une tablette de chocolat au lait parfumé au yuzu, qui, à la dégustation m’avait emmené vraiment très loin. C’est une petite tablette, mais ça rentre très bien dans mes critères de lutte contre ma tendance à faire la fourmi (voir l’article plus bas). Et puis, avec Noël qui arrive…

20161029_164101

Un stand de fleurs et de bouquets, tout en dragées, chocolat et pâte d’amande ! 

J’en profite ici pour vous parler de l’ambiance de ce salon, que j’ai trouvé vraiment bienveillante. Les exposants étaient vraiment très gentils, passionnés, et quand bien même ils proposaient quelque chose de novateur (je pense aux chocolats crus/véganes/sans gluten), ils restent positifs et vous mettent vraiment dans l’optique de découvrir (et non d’acheter pour acheter). Je pense qu’avant tout ce salon est fait pour vous faire connaître et voir des choses nouvelles, qui font un peu sortir des chocolats Lindt/Léonidas/Jeff de Bruges de Noël (attention, je ne crache pas dans la soupe, ma boîte de chocolats (blancs) de Léonidas de Noël est purement SACREE, donc je ne dénigre pas du tout ces grandes enseignes.)

Voici le contenu de mon (petit) panier :

  • 100g de Pop Corn made in France de Gramms : du pop corn au caramel au beurre salé, enrobé de chocolat blanc au thé matcha (bim, ça commence fort !)
  • 4 cuillères à chocolat chaud du Comptoir de Mathilde (une cuillère en bois plantée dans un cube en chocolat qu’on fait fondre dans une tasse de lait chaud…) : 3 chocolat blanc-framboises et un lait-spéculoos (pour goûter)
  • Une tablette magique de ChocoMe : chocolat blanc, mûre, framboise et violette (mon obsession du salon dès que je l’ai vue…)
  • Une tablette de chocolat lait-yuzu (donc) de VanillaBeans
  • Une boite de 9 mini tablettes de chocolat au thé (Matcha, Hojicha et Genmaïcha) de Sadaharu AOKI

 

20161101_145812


Comme vous pouvez le voir,
j’ai été assez raisonnable je trouve, j’ai vraiment acheté ce qui me mettait en joie, ce qui faisait naître un gros « BOOM ! » dans mon petit coeur. Je sais que ça fait un peu « gloire au matcha et au chocolat blanc avec ou sans fruits rouges de fille dedans« , mais c’est ce qui me plaît ! (si j’avais pu croyez-moi j’aurais aussi acheté la tablette Milka aux cacahuètes là…)

Et en bonus dans la série « ça avait l’air trop chouette mais je n’avais pas le budget« , j’ai hâte de commander/d’aller chercher sur Paris :

  • Une tablette grand format de chocolat Matcha et une de chocolat au Genmaïcha, toujours chez Sadaharu AOKI
  • Une praluline : une grande brioche aux pralines roses qui avait l’air VULGAIRE TELLEMENT TROP BONNE. (et si vous avez cliqué sur le lien… Il existe aussi une Pralusienne. Mi-praluline mi-tropézienne. OMG.) (photo tiré du site internet)

la-praluline

  • Les instantanés chocolat et chai latte de chez Barù (notamment le Chai Vanille et le chocolat à la menthe…)
  • D’autres variétés de Pop Corn de chez Gramms parce que décidément… gros gros coup de coeur. (Je pense à la poire, au citron, ou même juste le caramel salé normal…)

Affaire(s) à suivre !

***

J’espère que cet article vous a plu ! 
Et vous, êtes-vous allé au Salon du Chocolat ? 
En avez-vous profité pour faire vos achats « en attendant l’Avent » ? 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :