Recette : Crevettes de la mort sauce trop bonne

crevttes

Aujourd’hui je reviens vers vous avec une recette, ça tombe bien ça faisait longtemps.

Oui, bon, le titre de cette recette n’est pas très conventionnel, mais vu qu’à l’origine cette recette en avait un trompeur (du genre « curry » sans curry, de quoi agacer l’amoureux qui lui adore le curry), je pense qu’il vaut mieux que vous lisiez (et goûtiez !) cette recette afin de vous en faire un avis. Et pourquoi pas m’aider à lui trouver un joli nom ?

A l’origine j’ai trouvé cette recette sur la page Proper Tasty sur Facebook, je n’ai donc pas la prétention de dire que c’est une invention personnelle, mais j’ai déjà le mérite de la partager et de la traduire, et ça déjà c’est plutôt cool ! En piste !

Vous aurez besoin de :

(Pour 2 personnes)

  • – 3 échalotes
  • – 2 gousses d’ail
  • – 2 piment oiseau (dit pili-pili) ou piment doux
  • – 25g de gingembre frais (ou surgelé, mais pas en poudre)
  • – 1 cuillère à soupe de citronnelle séchée
  • – 2 cuillères à café de coriandre fraîche
  • – 1 cuillère à soupe de sauce Nuoc Mam
  • – 1/2 jus de citron vert
  • – 350g de crevettes
  • – 200 ml de lait de coco
  • – 1/2 jus de citron vert
  • – sel, poivre
  • – riz long grain
  • – coriandre fraîche

C’est parti :

  1. Mixez ensemble le premier lot d’ingrédients (des échalotes au jus de citron vert)
  2. Cuire ce mélange dans une poêle chaude (à feu moyen)
  3. Quand le mélange a un peu changé de couleur, ajoutez les crevettes, faites les cuire
  4. Ajoutez le lait de coco, puis le sel et le poivre. Ajoutez le jus de citron.
  5. Faites réduire, le lait va se colorer.
  6. Servir avec du riz long grain (et un peu de coriandre fraîche pour ceux qui aiment)
  7. Dégustez ! (et léchez votre assiette comme une malpropre, promis on ne le dira à personne)

Vous avez vu ? c’était facile et rapide pas vrai ?

A NOTER :

Pour les non initiés : un piment oiseau (j’en ai utilisé un séché) suffit.

Pour les frileux (ou les sensibles) : remplacez le piment oiseau par un peu de piment doux en poudre. Ne pas hésiter à goûter pour ajuster le dosage !

Pour ceux qui n’aiment pas la noix de coco : rassurez-vous, une fois revenu dans le mélange (notamment grâce au gingembre et à la coriandre), le lait de coco ne sent plus trop la coco. Ca donne plutôt un mélange délicieux ! Croyez-moi sur parole, moi qui déteste la noix de coco 😉

***

Alors ? Envie de tester cette recette ? 
N’hésitez pas à me donner votre avis si vous la faites ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :