2-1

 » Get some headspace. – Treat your head right. »

Bonjour ! Non, ne fuyez pas, je ne vais pas vous donner un cours d’anglais aujourd’hui mais vous parler de méditation, avec l’application Headspace.

Il y a quelques mois maintenant, j’ai entendu parler de ce petit organisme sur un ou deux blogs, et puisque j’étais en plein travail sur moi-même, je me suis dit que j’allais tester ! Parfois on se sent nerveux, stressé, tendu sans trop savoir pourquoi, et je me suis dit qu’il suffirait peut-être de peu de chose pour arranger ça. Quand on va mieux, on dort mieux, on est plus productif, on a plus de chance de réaliser ses projets, sa perte de poids … C’est aussi valable pour changer certaines habitudes, ou un état d’esprit qu’on n’apprécie pas.

screenhunter_341-mar-12-17-13_tn

Le concept est assez simple : un fichier audio de 10 minutes de méditation à faire chaque jour, parfois agrémenté d’une petite vidéo animée explicative en guise de préambule. On peut installer cette application sur sa tablette ou son smartphone, et méditer où et quand on veut. L’application donne également accès à d’autres services, comme par exemple un suivi de notre temps de méditation (combien de temps j’ai médité en tout, la régularité, etc).

Cette application est en anglais, ce qui peut de prime abord sembler être une frein à la pratique méditative, mais personnellement j’ai trouvé que c’était tout le contraire : quand c’est en français, on peut trouver ça un peu trop niais ou abrutissant (faîtes ci, faîtes ça, pensez que vous êtes un gâteau, etc), alors qu’en anglais votre cerveau comprend ce qu’on vous dit et vous demande mais en jugeant beaucoup moins. De plus, que tous les frileux de la langue de Shakespeare se rassurent : le même vocabulaire revient souvent, ce qui facilite vite la compréhension, et la voix ne parle pas trop vite. De plus ça force à se concentrer davantage !

Je trouve ces séances plutôt bien faites, elles permettent de se recentrer, et de se concentrer sur quelque chose, ce qu’on a parfois du mal à faire – enfin, que j’ai du mal à faire. Parfois, certaines séances tâchent de nous faire travailler sur une pensée particulière, une métaphore. Pour vous donner quelques exemples, en ce moment je travaille sur pourquoi méditer, et pour qui, à penser quelles relations la méditation pourrait améliorer. J’ai été très touchée également par les métaphores de l’autoroute (s’imaginer au bord de la route et regarder ses problèmes et les pensées préoccupantes passer, sans les juger ni les arrêter), celle du ciel (le ciel est toujours bleu au-dessus des nuages, des tempêtes, de l’orage), ou encore celle de l’eau (qui peut être troublée, sale, ou claire…). L’objectif est d’apprendre à se détacher des pensées et à les regarder passer, sans les juger, sans essayer de les arrêter. Parfois, on a une petite chose qui nous tracasse, des remords, une chose à faire… Ca ressemble à un pouet-pouet pénible qui se rappelle à vous un peu trop souvent. Eh bien là, il est question de constater cette pensée, simplement la constater et l’accepter, et non pas la rejeter comme de la poussière sous un tapis en se disant « non, pas maintenant« . Ca peut vous sembler anodin encore une fois, mais prenez le cas suivant : vous vous sentez stressé, tout votre corps vous le dit, vous somatisez, vous avez envie de manger du gras, vous ne vous sentez pas bien quand vous vous détendez et c’est pire quand vous travaillez. C’est le moment de se poser une minute, de constater qu’on est stressé, de déterminer pourquoi (qu’est-ce qui cause ce stress ?), et de l’accepter. Oui, j’appréhende ce rendez-vous pour telle ou telle raison. Oui, j’appréhende ce moment car j’ai peur de l’échec. Etc. Encore une fois je ne prétends pas dire quelque chose de révolutionnaire, mais, comme je l’ai dit des activités et des moments de la journée qui leurs conviennent le mieux, c’est important de le réaliser, pour de bon, d’en prendre conscience. Et, croyez-moi, ça, ça change tout.

***

mind-veggie-magnifique-headspace

L’application propose un programme nommé « Take 10« , dont l’objectif est de prendre 10 minutes par jour pendant 10 jours pour méditer. Je l’avoue, je n’ai pas vraiment fait ce programme sur 10 jours, mais les fois où j’ai pris le temps de m’y mettre m’ont vraiment fait du bien. Cela peut sembler difficile à croire, mais parfois une simple petite habitude en apparence anodine – méditer dix minutes ne semble pas aussi révolutionnaire que de mettre son cerveau dans la machine à laver –  peut changer votre perception des choses et votre bien-être en général. Bien sûr, puisque ma démarche s’ancrait dans une entreprise plus globale pour aller mieux et me sentir mieux, je ne puis affirmer que ce sont seulement ces précieuses minutes qui m’ont fait avancer, mais je pense qu’elles y ont grandement participé.

Du coup, lorsque j’ai vu passer une offre d’abonnement à 0.99€ par mois pendant 3 mois au lieux de 10€, je me suis dit qu’il était temps de m’y remettre et de m’y remettre bien. Après tout, consacrer 10 petites minutes de sa vie par jour à son bien-être ce n’est pas sorcier, et ça peut faire beaucoup de bien à long terme. Si vous vous souvenez bien, méditer chaque jour est une de mes résolutions de cette année, et je souhaite vraiment m’y tenir. Le temps de bien prendre le rythme, je pense faire un petit bilan d’ici 1 ou 2 mois sur cette pratique, pour voir où j’en suis, comment je me sens, si je suis devenue super productive et super positive… Bref, un bilan quoi. Affaire à suivre, donc !

***

Et vous, connaissez-vous cette application ? 
Pratiquez-vous une forme de méditation ? Laquelle ? 
Avez-vous constaté un changement dans votre vie ? 

Publicités